Comment et pourquoi maintenir une vie sociale et physique active après la retraite ?

| mai 16, 2024

Arrivée au moment de leur retraite, les personnes âgées ont souvent tendance à adopter un mode de vie plus sédentaire. Ils s'activent moins et  réduisent leur niveau d'activité physique. 
Cependant, le passage à la retraite offre une opportunité unique de consacrer du temps à prendre soin de soi. Ainsi, pourquoi ne pas exploiter cette deuxième chance de vie pour explorer de nouveaux loisirs et apporter des bienfaits à la fois à votre corps et à votre esprit ? Voici quelques conseils utiles pour débuter ou continuer une activité sportive après 60 ans.

Quels sont les avantages de pratiquer une activité physique régulière pendant la retraite ?

Bien que faire régulièrement une activité physique soit important pour maintenir une bonne santé à tout âge, cela devient encore plus nécessaire  à mesure que l'on avance en âge. L'activité physique est avant tout un moyen de maintenir son autonomie et son indépendance le plus longtemps possible. De plus, la pratique régulière d'un sport est essentielle pour préserver sa santé et :

A découvrir également : Boostez votre érection au naturel avec ces astuces

  • Aider à prévenir l'apparition de maladies et de troubles liés à l'âge tels que l'hypertension artérielle, le diabète et les maladies cardiovasculaires ;
  • Participer à prévenir la perte d'autonomie et le déclin cognitif ;
  • Améliorer son équilibre et réduire le risque de chutes.

Si vous désirez en savoir un peu plus, visitez le  Blog des séniors

Quels sont les avantages de la pratique sportive pour les personnes âgées ?

L'un des effets négatifs qui se rapporte à la sédentarité est l'accélération du processus de vieillissement. En revanche, la pratique régulière d'une activité physique et sportive après 60 ans offre de nombreux avantages, dont l'un des plus importants est de continuer à profiter pleinement de la vie en toute sérénité.

Dans le meme genre : Achat en ligne : Trouvez vos remèdes pour le mal de gorge en quelques clics

Faire de l'exercice, peu importe le type d'activité, peut procurer les avantages suivants :

Il permet de contrôler votre poids. En vieillissant, le métabolisme ralentit, ce qui signifie que le corps brûle moins d'énergie et nécessite moins de calories chaque jour. L'exercice est une excellente façon de maintenir un poids sain tout en continuant à profiter de la vie. Il stimule la dépense énergétique, favorise la perte de graisse et préserve la masse musculaire.

Ensuite, il permet d’améliorer la qualité du sommeil. Avec l'âge, les problèmes d'endormissement et d'insomnie deviennent plus courants. Faire de l'exercice, en évitant de le pratiquer juste avant l'heure du coucher, favorise un sommeil réparateur, en partie grâce à la libération de certaines hormones.

Enfin, il aide à promouvoir le bien-être et la vie sociale. L'activité physique est une source de motivation, de créativité et de connexion sociale. Elle contribue à améliorer l'estime de soi et à stimuler la production d'hormones antistress telles que l'endorphine.

Quels sont les conseils pour pratiquer une activité physique de manière adaptée et sécuritaire pendant la retraite ?

Dans un premier temps, et surtout si vous n'avez pas été très actif par le passé, il est essentiel de prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste pour un examen médical et un bilan de santé. Il pourra ainsi vous orienter vers le sport le plus adapté à vos besoins et à votre condition physique.

Une fois que vous aurez choisi l’activité qui vous convient, vous devez suivre certaines règles de base telles que boire suffisamment d'eau avant, pendant et après l'effort, prévoir systématiquement un échauffement avant chaque séance, privilégier des séances courtes mais régulières (l'idéal étant de pratiquer 30 minutes d'activité physique 3 fois par semaine) et, surtout, écouter attentivement les signaux de votre corps pour éviter tout surmenage.